AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Recrutement
Le recrutement est pour le moment ouvert Les prérequis sont : Un niveau 80+ en jeu et une candidature sur le forum !
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 39 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jink

Nos membres ont posté un total de 854 messages dans 114 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 12 le Jeu 24 Oct - 0:38

Partagez | 
 

 Sarkozy en maillot jaune, Hollande en crampons

Aller en bas 
AuteurMessage
Twouelv

avatar

Messages : 87
Points : 12658
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/03/2012

Personnage principal
Nom: Twouelv
Classe: Sacrieur
Niveau: 87

MessageSujet: Sarkozy en maillot jaune, Hollande en crampons   Sam 28 Avr - 10:12

Au menu du réveil politique : les candidats livrent leurs fantasmes... sportifs et Bayrou se laisse désirer.

La campagne en short

Les deux finalistes de la présidentielle ont livré vendredi 27 avril leurs fantasmes sportifs à Jacques Vendroux sur France Inter. Pour Nicolas Sarkozy, l'ambition est de mise : il aurait aimé remporter le Tour de France en reléguant à la deuxième place "le Eddy Merckx de la grande époque". Et pour couronner le tout, le président-candidat aurait aimé signé la victoire à l'Alpe d'Huez.

Moins de rêve de grandeur pour François Hollande. L'amateur de football aurait voulu être l'avant-centre du club de Rouen et aurait aspiré à devenir "le membre le plus éminent, au stade Robert-Diochon".

Les deux candidats ont par ailleurs livré leurs préférences pour la finale de la coupe de France demain soir entre Lyon et Quevilly au micro de RTL. Hollande fait valoir ses origines normandes pour apporter son soutien aux amateurs de Quevilly. Nicolas Sarkozy, de son côté, ne tranche pas, préférant saluer le parcours des amateurs mais aussi exprimer sa sympathie pour Lyon. A l'occasion de cette finale, les deux candidats se croiseront-ils dans les tribunes? "Non", répond Sarkozy, "parce que moi je dois y être en tant que président de la République, lui il y est en tant que spectateur."
Chassé-croisé

Le duel à distance continue. Après s'être croisés hier sur le plateau de l'émission "Des paroles et des actes", les deux candidats ont continué leur chassé-croisé ce matin sur RTL.

Evoquant l'immigration, François Hollande affirme ne pas être favorable à la limitation du nombre d'étudiants étrangers : "C'est une chance pour nous c'est un atout qu'il faut valoriser." En revanche, le candidat socialiste affirme que "dans une période de crise, la limitation de l'immigration économique est nécessaire, indispensable. Je veux lutter contre l'immigration clandestine sur le plan économique." S'il est élu, le Parlement en fixera chaque année le nombre, qui devrait être "de l'ordre" de 20 à 30%, comme c'est le cas actuellement, ajoute Hollande, qui explique par ailleurs vouloir maintenir la loi sur la burqa.

Nicolas Sarkozy s'est pour sa part défendu face aux très mauvais chiffres du chômage parus jeudi soir. Rejetant toute responsabilité, le candidat de l'UMP rétorque : "C'est l'économie européenne qui détruit des emplois." Et de renchérir : "Lorsque je dis que le pire de la crise est passé je persiste et je signe. Il s'agissait de savoir si l'euro allait imploser et l'Europe allait exploser, on est plus dans cette situation là." Le président candidat n'a pas non plus manqué d'attaquer François Hollande sur ses propositions de création de postes dans l'Education nationale, avant de se justifier longuement quant à la récupération de la rhétorique du FN.
En attendant Bayrou...

Toujours pas de consigne de vote du côté de François Bayrou. Mais Robert Rochefort, vice-président du Modem, indique déjà ce qu'il ne fera pas : "Je ne pourrais pas voter pour Nicolas Sarkozy au second tour", a-t-il déclaré sur BFM TV. Votera-t-il alors pour François Hollande? "Je ne vous ai pas dit cela. Je vous ai dit en tout cas que je ne voterai pas pour Nicolas Sarkozy . (...) Il y a aussi le vote blanc."

Pour ce député centriste européen, l'orientation très droitière du chef de l'Etat est rédhibitoire. "Il y a deux hypothèses : la première, c'est de dire que ce n'est que de la tactique (...) auquel cas c'est une façon de se moquer des Français; et il y a une autre hypothèse, c'est ce qu'il pense au fond de lui même (...) alors c'est encore plus grave."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sarkozy en maillot jaune, Hollande en crampons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jaune ?
» Pour l'amour du maillot bleu !
» tout jaune
» Lumière Bleu et jaune
» Portique laser jaune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bière Philosophale :: De l'autre côté du bar :: Actualités-
Sauter vers: